Circonscription de Guyancourt
Guyancourt - Magny-les-Hameaux - Voisins-le-Bretonneux
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Pédagogie > TICE ou TUIC > Brevet Informatique et Internet - B2I > Animation B2I - Novembre 2008

Animation B2I - Novembre 2008

par fauvette

Rappel de quelques points importants évoqués lors de l’animation et liens qui ont été cités.


Le B2i est parti du constat que les élèves savent des choses en informatique et qu’à aucun moment n’étaient mis en valeur ces savoirs-faire.
La force et l’originalité du B2I sont dans l’autoévaluation et la formation continue.
La situation d’évaluation développe une attitude responsable.
On ne fait pas d ‘« informatique », mais on l’utilise en tant qu’outil au service des disciplines. cf : le socle commun.

Donc : Formation continue / Auto-évaluation Diplôme sans être un examen / Transversalité.

Il est de notre responsabilité de ne pas générer des analphabètes technologiques.

 Aspect législatif : On peut débattre avec les élèves autour du droit d’auteur..

Liens Légamédia / Cpastoutnet / Les productions du CRDP (Blogs, Mobiles : Utilisation du mobile, le couper quand on fait cours). Il faut tenir compte que les élèves ont déjà une adresse msn au cycle 3.

Gestion de la classe : Il est difficile d’avoir un poste par élève d’où une gestion différente :
Soit on coupe la classe en 2, soit ils sont 2 par poste.
Attention : Le tutorat ne marche pas, c’est celui qui sait qui fait tout.
Il vaut mieux faire des binômes de niveau équivalent et là on aura une coopération.
Si une salle n’a qu’une porte, ne pas dépasser 19 élèves. Soyez stricts là-dessus.
 Si 2 groupes sont faits, le groupe qui n’est pas sur les machines doit écrire en travail autonome.
Il faut que l’enseignant soit dans la salle informatique. Un traitement de textes n’est pas forcément Word.

 Utilisation d’Internet en classe : le risque 0 n’existe pas.
Sortez couverts : SLIS + Charte élèves + charte enseignant.
Etudier le parcours qu’ils vont faire sur le Web / Préparer un questionnaire
Interet du SLIS : On peut faire des Listes blanches. Pour Guyancourt et Voisins : Voir avec ADN

Si vous avez un projet, faites appel à nous. Ne pas se lancer dans une création de site et encore moins en dehors d’AC-Versailles.
Si vous avez un site d’école : en profiter pour faire de la production
Pas de site de classe  : Un site d’école + des blogs de classes.

Les élèves peuvent être mis en situations de communication : correspondance scolaire / sites / blogs
Ainsi ils entrent en situation de communication par la production d’écrits.

Les évaluations révélant toujours des difficultés en production d’écrits : Je préconise le logiciel « Story Write », logiciel d’aide à l’écriture pour écrire des textes narratifs.
Pour une entrée par les disciplines : Penser aux rallyes.

LIENS :

http://pedagogie.ac-toulouse.fr/ien65-tarbes-est/sites_collaboratifs/journal_interclasses/59
Dans les numéros précédents (changer le 59 à la fun de l’adresse), on trouve, en sus des articles avec texte et image, deux PREAOS, du son, deux vidéos.
La boîte "B2i et infolies" donne accès à des documents établissant le lien compétence B2i - activité liée au journal.

http://ww2.ac-poitiers.fr/ia79-pedagogie/spip.php?rubrique56 documents et exemples d’activités.

Sur http://www.grain2tice.fr/index.php?page=b2i
Eric Portal a tenté une synthèse sur ce qu’on trouvait en gestion papier ou numérique du B2i, au sein d’une classe ou d’une école. Il y a bien classé Référentiels et activités.
Complété par http://www.grain2tice.fr/index.php?page=activites-tice où il propose 12 activités Tice pour le cycle 3, avec un tableau récapitulatif des items validables par activités (téléchargeable en bas de page).

Ecriture : écrire un journal à plusieurs classes. Exemple : Le journal interclasses collaboratif à Toulouse.
http://ww2.ac-poitiers.fr/ia79-pedagogie/spip.php?article93

Tchat : ouvrir un tepatoa sur educaunet.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Circonscription de Guyancourt (académie de Versailles)
Directeur de publication : Frédéric Puzin